Les producteurs agricoles du Québec rapportent plus de 39 000 kilogrammes de pesticides et de médicaments périmes


AgriRÉCUP est heureuse de rendre publics les résultats de l’édition 2017 de la collecte des produits périmés, qui a encore cette année été bénéfique. Au total, 39 325 kilogrammes de pesticides périmés, ainsi que 421 kilogrammes de médicaments pour animaux de ferme n’ayant plus d’utilité à la ferme ont été rapportés par les producteurs. Pour l’occasion, vingt-quatre détaillants de produits agricoles, répartis dans toute la province, avaient accepté que leurs installations servent de sites de collecte.

Ce programme de collecte des produits périmés, auquel est associé l’Union des producteurs agricoles (UPA) depuis les tout débuts, existe depuis 2001. Il témoigne de l’engagement du monde agricole ainsi que des industries phytosanitaires et de santé animale à être responsables de la gestion de leurs produits durant tout leur cycle de vie. Depuis 2014, l’Institut canadien de la santé animale (ICSA) s’y est, lui aussi, associé pour permettre la collecte des médicaments périmés destinés aux animaux de ferme et aux chevaux.

Jean Szkotnicki, présidente de l’ICSA, précise : « Les membres de l’Institut canadien de la santé animale ont démontré leur engagement à gérer de façon sécuritaire, durant tout leur cycle de vie, les médicaments pour animaux. Nous sommes heureux d’être le partenaire d’AgriRÉCUP afin de continuer à offrir ce service d’une grande valeur aux éleveurs du Québec. »

Pour les producteurs agricoles québécois, les bonnes pratiques de gestion pour ce type de produits sont presque une tradition. Ceux-ci participent au programme de collecte des produits périmés depuis ses tout débuts. Martin Caron, 1er vice-président de l’UPA, ajoute que « si le programme suscite toujours une bonne participation des producteurs, c’est qu’il vient répondre à un besoin bien concret. Cette initiative leur permet de se départir en toute sécurité de certains produits qui pourraient être dommageables pour l’environnement ».

« En 2017, la collecte a été un succès, grâce à l’engagement des producteurs agricoles du Québec et à celui des sites de collecte participants » déclare Barry Friesen, directeur général d’AgriRÉCUP. Il ajoute : « Nous sommes fiers d’offrir des programmes de collecte qui assurent une élimination environnementalement responsable des pesticides et des médicaments périmés des éleveurs de bétail et de chevaux ».

Généralement, le programme de collecte des produits périmés a lieu tous les trois ans dans chaque province ou région du pays. Il n’entraîne aucun coût pour les producteurs agricoles. Le programme se tiendra à nouveau à l’automne 2020. Entre les collectes, les producteurs agricoles sont invités à entreposer les pesticides périmés et médicaments pour animaux de ferme et chevaux dont ils ne veulent plus jusqu’à ce qu’ils puissent s’en débarrasser adéquatement par le biais du programme.

AgriRÉCUP est une organisation mise en place par l’industrie phytosanitaire pour assurer une gestion sécuritaire et responsable, d’un point de vue environnemental, des emballages, des plastiques agricoles, de même que les produits mentionnés ci-dessus.